Quelles differences entre l hypnose therapeutique et l hypnose de spectacle ?

Beaucoup de personnes se posent cette question.

Réponse en image ici !

 

Les réponses avec le Dr Grégory Tosti, médecin généraliste et hypnothérapeute :

 

« L’objectif de l’hypnose médicale est d’accompagner le patient ou la patiente pour lui permettre de changer lui-même ou elle-même sa perception. On ne fait pas faire au patient quelque chose que lui ne veut pas faire. Et c’est certainement l’image de l’hypnose de music-hall, de spectacle qui donne cette idée de l’hypnose. Cela cause du tort parce que les patients qui viennent pour l’hypnose médicale ont une appréhension. Il faut d’abord discuter, échanger et expliquer ce que va être l’hypnose médicale. L’hypnose médicale n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle.

« Ensuite l’hypnose de spectacle cause du tort parce que certains confrères, certains collègues médecins, ont uneimage faussée de l’hypnose. Même si aujourd’hui l’hypnose se répand de plus en plus dans les hôpitaux. Donc oui cette image de l’hypnose de spectacle et de music hall ou encore l’hypnose de rue qui se développe est une mauvaise image, cela communique une mauvaise image….

« L’hypnose de spectacle, c’est de l’hypnose. L’hypnotiseur de spectacle utilise le même processus hypnotique que l’on utilise dans le cadre médical. Si le processus est le même, c’est-à-dire on passe par les mêmes phases de l’hypnose, des phases sont identifiées dans le processus hypnotique, dans le cadre du soin, il ne s’agit pas du tout de la même hypnose. D’abord on ne peut pas sélectionner les patients suggestibles comme peuvent le faire les hypnotiseurs du spectacle. On ne peut pas se payer ce luxe dans le cadre hospitalier ou dans le cadre de la consultation. D’autre part, on cherche à accompagner le patient dans le cadre médical alors que dans le cadre du music hall, on veut imposer une suggestion à un patient pour qu’il réalise l’ordre qui a été donné. Le contexte est très différent et c’est vraiment l’intentionnalité du contexte qui change tout. »

Article tiré de l émission de France 5 – Allo Docteur du 28 janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *